Implantologie

C'est quoi un implant ?

Une seule dent manquante peut entrainer une usure prématurée ou des migrations des autres dents, ainsi que des problèmes de gencives et un sourire inesthétique. Ceci peut conduire également à des problèmes de mastication pouvant provoquer des troubles digestifs importants.

Définition d’un implant dentaire.

L’implant dentaire est une racine artificielle ancrée dans l’os, qui remplace une racine naturelle absente ou perdue et, sur laquelle est placée une couronne dentaire. Il permet le remplacement d’une ou plusieurs dents manquantes et permet également de fixer un dentier pour un confort et une stabilité accrus.

L’absence d’une ou plusieurs dents peut provoquer directement ou indirectement des problèmes de santé comme :

  1. Des espaces qui peuvent être difficiles à nettoyer (bourrage alimentaire), qui peuvent engendrer une maladie des gencives (gingivite, parodontite …).
  2. Dégradation d’autres dents qui finissent par dériver sur l’arcade dentaire et perturber l’équilibre global de la mastication (Égression des dents antagonistes, et déplacement des dents adjacente).
  3. Un coté préférentiel pour les forces de mastication, vous évitez de solliciter les zones où des dents manquent pour générer un surcroit de force sur les dents restantes, qui finissent par sombrer à leur tour… à court terme.
  4. Perte rapide des os de la mâchoire et à l’effondrement des gencives, qui peuvent être une contre indication pour la pose d’implants.

Le traitement dentaire

La mise en place des implants nécessite la réalisation d’une consultation préalable ainsi que d’un scanner pour connaître de manière très précise le volume exact et la qualité du site receveur osseux.
Une fois l’indication de ce traitement posée, la mise en place des implants est réalisée sous anesthésie locale.
Quatre à six mois après, les implants sont intégrés à l’os. Un faux moignon est vissé sur l’implant et une couronne en céramique est scellée définitivement.
Les implants dentaires assurent une stimulation osseuse du site d’extraction ce qui empêche la résorption de l’os. Les dents adjacentes saines ne sont pas abîmées. Ce traitement est à la fois esthétique, fonctionnel et durable dans le temps.

Un traitement dentaire fiable et durable

Comme pour une dent naturelle, il est difficile d’envisager une durée de vie pour les implants dentaires car elle dépend de plusieurs facteurs.
Selon les nombreuses études scientifiques, les implants semblent plus fiables qu’un bridge ou qu’une prothèse amovible sur le long terme. La mise en place des implants dentaires est aujourd’hui une technique qui connait un taux de réussite avoisinant les 95%.
Un patient à qui l’on pose des implants a plus de 9 chances sur 10 d’avoir toujours ses implants et sa prothèse implantaire dans 20 ans.

Les différents facteurs intervenant dans la réussite du traitement implantaire sont les suivants :
– la qualité de l’os
– l’équilibre de la prothèse posée sur l’implant
– la santé et l’hygiène buccodentaire du patient
– la répartition des forces sur l’implant
– la fréquence des visites de contrôle
Une seule dent manquante peut entrainer une usure prématurée ou des migrations des autres dents, ainsi que des problèmes de gencives et un sourire inesthétique. Ceci peut conduire également à des problèmes de mastication pouvant provoquer des troubles digestifs importants.
Pour remédier à cela, deux solutions s’offrent à vous : la prothèse dentaire (bridge ou appareil amovible) ou l’implant dentaire.

Avantages de l’implant dentaire par rapport aux autres prothèses dentaires

 La préservation des dents adjacentes :

En effet contrairement à la technique du bridge qui entraînait un délabrement des dents adjacentes, l’implant permet de remplacer la dent absente sans toucher aux autres dents.

Le maintien du volume osseux :

Dès lors qu’une dent est absente, le volume osseux peut diminuer. La mise en place dun implant dentaire permet de conserver la masse osseuse.

Restauration de l´esthétique :

La prothèse dentaire mise en place sur l’implant permettra de restaurer votre sourire.

Restauration de la fonction masticatoire :

Lorsque une ou plusieurs dents sont absentes, les forces masticatoires se reportent sur les autres dents qui vont être de plus en plus sollicitées, ce qui va conduire à usure prématurées de celles-ci.
De plus, la mastication ne se fera pas correctement entraînant une mauvaise digestion.

La pérennité dans le temps :

Un implant dentaire a une durée de vie très longue,

Comment se passe la chirurgie ?

Depuis quelques années, nous utilisons au cabinet la chirurgie guidée .
La chirurgie implantaire guidée utilise un logiciel de planification qui permet le « Matching » ou la superposition des données radiologiques du Scanner 3D et de l’empreinte numérique des dents  du patient.
La chirurgie guidée a permis d’améliorer les techniques conventionnelles employées en implantologie qui présentent des limites en termes de précision par rapport au choix de l’axe de l’implant et sa proximité aux racines des dents adjacentes et aux différents éléments anatomiques. En effet, elle permet d’anticiper les obstacles anatomiques mais aussi le respect du volume osseux résiduel et l’adéquation avec l’axe de la future prothèse.
Par ailleurs, le temps d’intervention se voit raccourci, la chirurgie est reproductible, moins invasive, et la traçabilité est facilitée.
Le placement précis de l’implant dans l’os disponible permet de réduire le recours aux greffes voire permettre la pose d’implant dans des cas complexes où des limitations anatomiques avaient précédemment empêcher le traitement.
En outre, cette technique améliore les résultats prothétiques et facilite la préfabrication de la prothèse.
Le recours à la chirurgie guidée garantit un meilleur contrôle des suites opératoires. Il permet de réduire le risque hémorragique peropératoire et le risque infectieux et de réduire la douleur et l’inflammation post opératoires et donc l’optimisation de la vitesse de cicatrisation.

Questions Fréquentes

Combien coûte un implant dentaire ?

Plusieurs facteurs importants influencent le prix du traitement : le nombre d’implants, le nombre de dents, le type de prothèse.
Le prix de la pose d’un implant est facturé 750 euros.

Existe-t-il des plans de financement pour ce type de traitement ?

Oui vous pouvez mensualiser les paiements de manière adéquate pour votre budget.

Le taux de réussite des implants dentaires est-il élevé ?

Les statistiques confirment un taux de près de 95 % pour les implants.

Est-ce qu'il est toujours possible de poser des implants ?

Malheureusement non ! Parfois la quantité osseuse n’est pas suffisante pour permettre la pose d’implants dentaires. Seul le dentiste peut émettre ce jugement à suite à la prise d’une radiographie et d’un examen clinique.

Est-ce qu'il est toujours possible de poser des implants ?

Malheureusement non ! Parfois la quantité osseuse n’est pas suffisante pour permettre la pose d’implants dentaires. Seul le dentiste peut émettre ce jugement à suite à la prise d’une radiographie et d’un examen clinique.

Quelles sont les douleurs liées à la chirurgie ?

La majorité des patients sont inquiets de la douleur qu’ils ressentiront pendant et après l’intervention. Bien que cette inquiétude soit normale, elle n’est pas fondée. En effet, la pose d’implants dentaires n’est pas une intervention douloureuse.
Dans la majorité des cas, l’intervention se passe sous anesthésie locale. Des antidouleurs sont prescrits au patient pour prévenir l’apparition de sensibilité durant les 48 heures qui suivent la procédure.
En fonction de l’ampleur et de la complexité du traitement, il peut être envisageable d’avoir un peu d’inconfort dans les quelques jours qui suivent l’intervention.

Le patient est-il sous anesthésie générale pendant la chirurgie ?

Non. Ce type d’intervention ne nécessite pas d’anesthésie générale.
La pose d’implants est faite sous anesthésie locale comme tout autre traitement chez le dentiste. Les mêmes produits d’anesthésie sont utilisés que dans les cliniques dentaires généralistes.
Le patient est conscient pendant toute la durée de l’intervention (20 minute à 1 heure en générale). La bouche est par contre insensible pour rendre l’expérience plus agréable pour le patient.

Quelle est la durée de guérison ?

L’inflammation (sensibilité) disparait après quelques jours.
Les points de sutures fondent seuls après environs 10 jours.
Les implants mettent 8 à 12 semaines avant d’être complètement intégrés à votre ossature.

Qu’est-ce que je peux manger après la chirurgie ?

Cela dépend de l’intervention réalisée.
Dans la majorité des situations, le patient aura une diète molle (poissons, pâtes alimentaires, purées, soupes, etc.) pendant 2 à 3 jours et reprendront une alimentation normale au cours des jours suivants.
Dans les cas des chirurgies les plus importante, les patients doivent prolonger une diète molle pendant environs 7 à 10 jours.
Pour les porteurs de prothèses complètes, l’alimentation redevient normale environ 1 semaine après la pose des implants.

Est-ce qu’il faut prévoir des suivis une fois les traitements terminés ?

Chaque année il est nécessaire d’avoir un RDV d’hygiène et de passer une radiographie afin de suivre l’évolution des implants.
Une bonne hygiène dentaire et la bonne santé de la gencive est nécessaire pour maintenir des implants solides et durables.