scanner

Le cabinet du Dr Siahou Michael est équipé du Cone Beam (scanner dentaire) qui permet la réalisation de clichés en 3D.
La réalisation du scanner dentaire 2 arcades (mâchoire du haut et mâchoire) du bas est facturé 80 euros non remboursable par la sécurité sociale.

 

 

 

 

 

 

Le cone beam

Le cone beam (ou CBCT) est une nouvelle technique de radiographie. Comme son nom l’indique, il utilise un faisceau d’irradiation de forme conique. Cet appareil présente notamment l’avantage d’être plus précis que le panoramique dentaire en offrant une résolution similaire, voire supérieure à celle du scanner, avec en plus la possibilité d’une reconstitution numérique en 3D

scanner cone beam

Autre avantage, le cone beam apporte des indications plus détaillées sur les petites structures osseuses, difficiles à visualiser au scanner. Et à l’inverse de celui-ci, il permet de balayer en un seul passage l’ensemble du volume à radiographier, en étant en outre moins irradiant. Il offre par ailleurs la possibilité de localiser le champ d’examen sur la zone à étudier

cone beam

Le scanner pré implantaire

Le scanner pré-implantaire permet d’obtenir des images du volume osseux dans les 3 dimensions de l’espace, avec des coupes tous les millimètres.
Les rendez-vous s’obtiennent rapidement du fait de la vulgarisation qu’a connu ce type d’examen ces dernières années, l’examen lui-même étant de courte durée.

scanner dentaire

Les avantages du scanner cone beam dentaire sont multiples : cela met en évidence des pathologies comme les infections, les fractures de dents ou de racines, les tumeurs, dents incluses, germes de dents de sagesse.

Le scanner dentaire permet également de déterminer la masse osseuse pour un implant, visualiser la qualité de la masse osseuse afin de définir avec précision la place de l’implant.

 

Notre cabinet met à votre disposition les dernières technologies dans le domaine de l’imagerie dentaire 3D : le CONE BEAM DENTAIRE (imagerie volumique 3D à faisceau conique ou scanner dentaire, avec une haute résolution et un champ d’étude de grande taille).

Il permet une visualisation en 3 dimensions de l’ensemble de votre massif facial particulièrement des maxillaires et les dents comme un scanner dentaire mais avec des doses d’irradiation beaucoup plus faibles. Cet examen totalement indolore est effectué aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte.

Des précautions concernant les femmes enceintes doivent être prises systématiquement. Ainsi il est important de signaler si vous pouvez être dans ce cas.

Seul un examen radiographique tridimensionnel, comme un scanner dentaire, permet de savoir précisément le volume osseux disponible pour la position et mise en place des implants dentaires.

 

– Les différentes indications pour le scanner dentaire :

          Dans le domaine Dentaire : Kyste, abcès, fracture-fêlure dentaire, foyer infectieux, lésion carieuse, traitement endodontique

          Dans le domaine de la Stomatologie/Chirurgie Maxillo-Faciale : 

  • Dents de sagesses, dents incluses, kyste, lésion tumorale
  • Lors de traumatologie Dento-Maxillo-Faciale
  • Dysmorphose dento-squelettique
  • Pathologie des articulations  temporo-mandibulaires
  • Greffe osseuse

          Dans le domaine de l’Implantologie :

  • Evaluation du volume osseux disponible avant ou après greffe osseuse
  • Contrôle de la position du nerf mandibulaire
  • Choix de la taille et de la forme de l’implant
  • Réalisation du guide chirurgical

          Dans le domaine de l’Orthodontie :

  • Bilan dentaire : nombre et malposition dentaire, dents incluses, bilan infectieux, rhizalyse, axe dentaire, ankylose
  • Bilan osseux : mesure du volume osseux alvéolaire disponible pour les déplacements dentaires à réaliser
  • Planification virtuelle avec précision des traitements orthodontiques avec ou sans extractions
  • Evaluation des rapports squelettiques et de l’équilibre du visage

          ORL :  Sinusite, corps étranger, déviation cloison nasale, éperon, orifice piriforme

– Comment se déroule l’examen du scanner ?

 

Votre examen est réalisé au cabinet. Le scanner se trouve  derrière une cloison de protection plombée.

Le patient reste immobile pendant quelques minutes.

La séance est simple et rapide. Elle est à peu près similaire à celle d’une radiographie dentaire classique. Votre tête est installée dans l’appareil, celle ci est maintenue par un système de contention. Il sera nécessaire de ne pas bouger et de ne pas déglutir pendant la durée d’acquisition des données (une dizaine de  secondes). La durée totale de l’examen est relativement courte, moins de dix minutes.

On peut ensuite imprimer ou graver les clichés.

Après l’acquisition des données informatiques, on  vérifie la validité des informations pour effectuer les mesures et éventuelles reconstructions 3D nécessaires. En cas d’acquisition perturbée par des mouvements ou une déglutition trop marquée, il peut arriver qu’une nouvelle acquisition soit réalisée pour compléter l’examen. Ensuite l’équipe réalise les analyses de données, mesures et reconstructions spatiales en fonction de l’indication ou de la pathologie recherchée.

– La tarification

Les scanners à visée implantaire ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie.  Si besoin, un devis sera établi et une facture concernant l’examen réalisé sera fournie.

Le scanner est facturé 80 euros.